Composition chimique de jupiter la planète
LeSystemeSolaire.com

Composition chimique de Jupiter une géante gazeuse

Jupiter plus grande planète du Système Solaire

Découvrez également d'autres planètes 

La plus volumineuse, massive, mais qui est réellement Jupiter ?

Cette énorme boule gazeuse cache bien des secrets, présentation complète de cette planète vous attend.

Cinquième planète par sa distante au Soleil, possédant une énorme tache rouge, comme plusieurs anneaux planétaires très fins composés de particules de poussières continuellement arrachées aux lunes les plus proches. D'un climat extrême causé par des vents violents, des températures négatives.  

PRÉSENTATION DE JUPITER

Jupiter majestueuse, la plus volumineuse des planètes gazeuses de notre Système Solaire. Une géante Jovienne composée essentiellement d’hydrogène, d’hélium.

la planète Jupiter une  géante gazeuse
Demi grand-axe : 778 412 027 km
Périhélie : 740 520 000 km
Aphélie :  816 620 000 km
Excentricité de l'orbite : 0,04839
Inclinaison sur l'écpliptique : 1,30530 ° 
Période de révolution : 4 335,3545 j (11,862 a)
Vitesse orbitale : 13,72 km/s 
Période de rotation : 0,413 51 j = ( 09 h 55 min 27 s)

Masse : 1,8986 ×1027 kg
Densité : 1,326 g/cm3   
Gravité à l'équateur : 24,79 m/s2
Inclinaison de l'axe : 3,12°
Vitesse de libération : 59,5 km/s
Température de surface : 112 K 
Satellites connus : 69 en totalité dont Lo, Europe, Ganymède, Callisto, Métis, Adrassté, Thébé, Amalhtée

Composition chimique de Jupiter

La haute atmosphère de Jupiter composée essentiellement à 93 % d'hydrogène, 7 % d'hélium en nombre d'atomes. En quantité de molécules compter 86 %  d'hydrogène, 13 % d'hélium. Son important champ magnétique s'étend sur 650 millions de kilomètres.


La chaleur interne est évaluée à 20 000 K soit l'équivalent 19726,85 degré Celsius. Ces températures élevées sont les conséquences directes d'un phénomène de compression gravitationnelle obtenu par sa lenteur de rotation, un mécanisme appelé Kelvin-Helmholtz.


En masse
, l'atmosphère majoritairement composée d'hydrogène 75 %, d'hélium 24 %, le pourcentage restant étant apporté par divers autres éléments, notamment des composés chimiques, des traces de méthane, des vapeurs d'eaux, également d'ammoniac puis de très petites quantités de carbone. On retrouve aussi d'autre composant, l'éthane, sulfure d'hydrogène, néon, oxygène, hydrure de phosphore, soufre. La composition chimique de Jupiter étant vraiment singulière.
 

Suite
 aux mesures par infrarouges et ultraviolettes, on distingue maintenant la présence de benzène et différents hydrocarbures. L'intérieur de Jupiter contient des matériaux à densités supérieur, dont la distribution par masse se répartie de la manière suivante,  71 % d'hydrogène, 24 % d'hélium,  5 % d'éléments divers.

Taille et atmosphère de la planète Jupiter

Si Jupitere auraient été quatre-vingts fois plus massive, la planète serait classée comme Soleil. Cette géante gazeuse possède un rayon équatoriale mesurant 71 492 Km, soit 12 fois supérieur à la Terre. La masse totale de Jupiter est 319 plus massive que la Terre, 1300 fois plus volumineuse. Dépourvue de surface solide, c'est la matière gazeuse qui se densifie progrèssivement avec la profondeur.


11 années 10 mois, 15 jours pour éffectuer une rotation autour du Soleil, ce qui est considérable par rapport à l'année sidérale Terrienne. La révolution complète de Jupiter s'effectue en 9 heures, 55 minutes.


L'atposphère de cette géante gazeuse est principalement composé de trois couches distinctes. À 100 Km de profondeur, on retrouve la première couche dominée par la présence de nuages formés de glace d'ammoniac. La seconde se situe approximativement 20 Km plus bas, essentiellement composé de nuages d'Hydrogénosulfure d'ammonium. La troisième et dernière épaisseur sont à 150 km, une composition de nuages d'eau et de glace.


C'est justement cette atmosphère composée de Sulfure d'Ammonium, phosphore, donnant cette couleur jaune-orange visible depuis la Terre. Jupiter est le quatrième objet lumineux après le Soleil, la Lune, Vénus.

La grande tache rouge

Visible sur Jupiter, cette fameuse tache rouge est simplement une tempête anticyclonique dite persistante située à 22° au sud de l'équateur. Première découverte de cette grande éphelide date vraisemblablement de 1665.


Caractéristique
, singularité de cette tempête, sa rotation, elle tourne sur elle-même dans le sens inversse des aiguilles d'une montre, avec une période d'environ six jours. Des vents violents soufflent au-delà de 400 km/h sur ses bords. Dite permanente selon les scientifiques, cette manifestation naturelle est suffisamment grande pour être visible depuis un télescopes situé sur la Terre. L'altitude maximale de cette perturbation avoisine 8 km au-dessus du sommet des nuages environnants.  . 
 

De forme ovale
, cette énorme tache rougeâtre mesure approximativement 24 à 40 000 km de long sur 12 000 km de large. Représentant en superficie deux voir trois fois celle de la Terre.

Cette géante gazeuse possède une multitude de petits ovales blancs et bruns. Les sphères blanches sont plutôt constitués de nuages relativement froids à l'intérieur de la haute atmosphère. Les bruns sont plus chauds, situés dans la couche nuageuse habituelle.

 
Jupiter n'est une exception 
des phénomènes similaires ne sont pas inhabituelles dans l'atmosphère des géantes gazeuses, certaine d'entre elles peuvent durer pendant des heures, voir des dizaines d'années, même des siècles.

Les satellites de Jupiter

69 nombre total des satellites gravitants autour de Jupiter, 50 d'entre eux ont été nommés. 12 possèdent une taille raisonnable supérieur à 10 km de diamètre. 26 satellites plus petits n'excèdent pas 10 km. Pour terminer 24 nettement plus petit mesurant 1 et 2 km.


Les 4 principaux satellites appelés communément Lune galiléennes, parmi eux....


Ganymède
Diamètre : 5262 Km  /  Température de surface 110 K  /  Gravité  1,42 m/s2


Callisto
Diamètre : 4820 Km  /  Température de surface 134 K  /  Gravité  1,23 m/s2

Lo
Diamètre : 3643 Km  /  Température de surface 130 K  /  Gravité 1,79 m/s2


Europe
Diamètre : 3121 Km  /  Température de surface 125 K  /  Gravité 1,31 m/s2


Ces quatre satellites furent découverts en 1610 par Galilée.


Les orbites 
des différents satellites de Jupiter. Lo, Europe, Ganymède sont en résonance orbitale, cela explique le fait que....Quand Ganymède tourne une fois autour de Jupiter, Europe tourne deux fois, Lo quatre fois.

Conséquence direct, une déformation elliptique de leurs orbites, chacune d'elle recevant en chaque point de son orbite un petit plus gravitationnel des deux autres.


L'influence de Jupiter provoque des fortes marées sur ses Lunes, se traduisant logiquement par un réchauffement de leur noyau, répercussion des hausses de températures, la création des fortes activités volcanique sur Lo, une déformation accentuée de Ganymède, un remodelage superficiel d'Europe.

Suivez Système Solaire sur les réseaux sociaux 

©2017-2018 /  lesystemesolaire.com / Composition chimique de Jupiter géante gazeuse