le système solaire
LeSystemeSolaire.com

Mercure une planète tellurique

La planète Mercure, la plus proche du Soleil

Visitez les autres planètes 

Mercure une planète totalement sphérique

La moins massive du Système Solaire, Mercure se présente comme une planète parfaitement ronde.

Cette planète dispose d'un noyau métallique atteignant près de 40% de son volume, sa densité est presque égale à celle de Mars qui est pourtant deux fois plus massive. Découvrez Mercure, elle vous réserve un maximum de surprise.

PRÉSENTATION DE MERCURE

Mercure une tellurique, composé principalement de fer, la proportion la plus importante que tout autre objet du Système Solaire.

la planète mercure dite tellurique
Demi grand-axe : 57 909 176 km
Périhélie : 46 001 272 km
Aphélie :  69 817 079 km
Excentricité de l'orbite : 0,20563069
Inclinaison sur l'écpliptique : 7,00487 ° 
Période de révolution : 87,969 34 j (0,24a)
Vitesse orbitale : 58,98 km/s 
Période de rotation : 58,6462 j

Masse : 3,3011 ×1023 kg
Densité : 5,427 g/cm3   
Gravité à l'équateur : 3,7 m/s2
Inclinaison de l'axe : 0,0352°
Vitesse de libération : 4435 m/s
Température de surface : 700 K 
Satellites connus : Aucun satellites actuellement

Un peu plus sur Mercure

La plus proche du Soleil, conséquence visible, un Soleil énorme, colossale, vue depuis le sol mercurien, apparaissant quatre fois plus grosses que celui aperçut depuis la Terre, également sept fois plus lumineux, un simple regard bref vers le Soleil depuis le sol de la planète Mercure et un homme serait aveuglé sur-le-champ.


Un jour
 et une nuit sur la planète Mercure valent exactement une année chacune, soit 88 jours terrestres. Ceux-ci sont la conséquence directe d'une vitesse de rotation faible, effectivement Mercure tourne 59 fois moins vite sur elle-même que la Terre.

Cette lente rotation implique que Mercure ne présente pas toujours la même face au Soleil. Le résultat donne une journée mercurienne plutôt bizarre pour une personne qui serait situé à la surface de Mercure. À certains endroits il verrait le Soleil se lever puis se recoucher aussi tôt, puis se relever à l'Est et en fin de journée se coucher à l'Ouest. Le Soleil se couchera puis se relèvera, pour à nouveau se recoucher. 



L'observation
de Mercure depuis le sol terrestre est très délicate, voir impossible, cependant la sonde spatiale Mariner à démontrée grâce aux divers clichés qu'elle à prise, la similarité de l'apparence entre Mercure et la Lune. Effectivement ,de nombreux cratères sont visibles sur sa surface.


Des écarts
de températures important constaté entre le jour et la nuit. Pour exemple, la température moyenne journalière atteint 430° celsius, alors que la nuit, elle avoisine les -180°.

Ces importants écarts de chaleur sont essentiellement dus au rapprochement de la planète tellurique par rapport au Soleil.

Mercure est son atmosphère

Quasi-nul, aussi étonnant que cela puisse paraître, la planète Mercure ne possède pas d'atmosphère, la température élevée qui règne sur la planète et sa faible gravité sont les raisons principales. Maintenant il convient de préciser que si la présence d'atmosphère est nulle elle n'est pas inexistante.


Précision
, on parle de préférence d'exosphère que d'atmosphère. Alors oui....Mercure la tellurique dispose d'une exosphère principalement composée de potassium  pour 31 %, de sodium à 25 % et d'oxygène 9,5 %. On y trouve aussi des traces de plusieurs gaz comme l'argon, le néon, et quelques traces d'hydrogène et d'hélium.


Le dégazage
 du sol de Mercure explique la présence de cette exosphère transitoire, de puissant vent solaire participe aussi à la formation de l'exosphère.


La présence
 de sodium et potassium principaux composant de cette exosphère, peuvent être du a l'impact fréquent de météoroite sur le sol mercurien. Ces multiples impacts de météorite  composé majoritairement de poussières du nuage zodiacal, engendrent des expulsions de particule arrachée au sol et participent à la formation de cette exosphère. 

Relief de la planète

Très proche de la lune, mercure à dû subir durant sa formation d'important bombardement, notamment d'astéroïdes, impliquant une remonter de son magma. De nombreux cratères y sont visibles, Mercure dispose aussi de plusieurs plaines lisses, attestant d'un passé volcanique et de très nombreuses falaises, certaine d'entre elles peuvent atteindre des hauteurs avoisinant les 3 000 mètres altitude.


Le sol
composé essentiellement de roche à l'aspect fissuré, identique aux roches volcaniques, elle son principalement de couleurs foncées. L'incidence de la coloration des roches mercuriennes, un faible réfléchissent ment du Soleil en sa surface.


La composition
interne de la planète Mercure...Majoritairement ferreuse, possédant un noyau représentant près de 55% de sa masse totale, d'une taille de 1 900 km de diamètre, en comparaison avec le noyau Terrestre qui est de 33 %.

Il est recouvert d'une épaisse couche de silicate 
(est un sel combinant la silice SiO2 à d'autres oxydes métalliques) pouvant atteindre une épaisseur supérieur à 500 kilomètres.

Champ magnétique de Mercure

Une tellurique munis d'un champ magnétique très faible. Pas commun, même surprenant du point de vue des scientifiques. La source de ce champ certes faible est encore au jour d'aujourd'hui méconnu, cependant il existe plusieurs hypothèses.


Le noyau
 à l'origine de ce champ ?  Partiellement fondu, connaissant des mouvements de convection qui pourraient être à l'origine de ce champ. Malgré sa petite taille, sa faible vitesse de rotation, l'effet dynamo pourrait être l'hypothèse la plus probable.


Les mesures relevées par la sonde Mariner 10, met en avant que le champ magnétique Mercurien et comparable à celui de la Terre en plus petit. Comme sur notre planète, la magnétosphère de Mercure possède une queue séparée en deux par une couche neutre.

Suivez système Solaire sur les réseaux sociaux 

©2017 - lesystemesolaire.com/ La planète Mercure une tellurique